DAVID RACHLINE EN CORSE



Marine Le Pen en visite en Corse dans les prochaines semaines

 

La présidente du Front national se rendra en Corse dans les semaines à venir, selon David Rachline, lui-même en visite depuis hier sur l'île.

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP Publié le 23/02/2017 à 18:27

La présidente du Front national, Marine Le Pen, se rendra dans les prochaines semaines en Corse, dans le cadre de la campagne pour l'élection présentielle, a annoncé jeudi à Ajaccio son directeur de campagne, David Rachline.

Le maire de Fréjus a ajouté prévoir que Mme Le Pen "arriverait en tête au premier tour, en Corse" où elle s'était classée deuxième derrière Nicolas Sarkozy au premier tour de 2012, avec 25% des voix. Selon nos informations, la visite serait prévue autour du 9 avril.

M. Rachline a souligné "la nécessité d'une politique adaptée pour la Corse, compte tenu de son histoire, sa géographie, sa culture et l'ensemble de ses spécificités".

Il a notamment évoqué la création d'une "zone de relance économique pour cinq ans avec des exonérations fiscales et une baisse des charges pour les petites entreprises et les artisans notamment".

Il a aussi mentionné la création d'un lycée hôtelier avec le soutien de l'Etat pour appuyer le développement touristique et un plan de relance et de désendettement de l'agriculture.

M. Rachline a enfin déclaré qu'il convenait de mettre en place, en Corse comme sur la Côte d'Azur "où les locaux ne parviennent plus à se loger", des dispositifs de lutte contre la spéculation immobilière.


Section Participative

 


Vous ou vos proches pouvez désormais en tant qu'adhérent FN-RBMCorsica contribuer à l'étude des ordres du jour de l'Assemblée de Corse.

 

 

CLIQUEZ ICI

 

 



Spassimare : lettre ouverte du FN-RBM de Corse au maire de Bastia


Source: http://www.alta-frequenza.corsica/l_info/l_actu/spassimare_lettre_ouverte_du_fn_rbm_de_corse_au_maire_de_bastia_86818

 

(Lettre ouverte du bureau politique de la fédération FN-RBM de Corse au maire de Bastia, Pierre Savelli) - "Monsieur le Maire,

Les travaux de réalisation de la voie douce de bord de mer « Spassimare » sont en cours de réalisation pour la partie Sortie du Tunnel – Plage de l’Arinella.

Cette voie, aménagée pour les piétons, cyclistes, promeneurs et personnes à mobilité réduite permettra à terme de donner aux Bastiais une promenade de bord de mer digne de leurs attentes.

De plus,  la modification du projet initial permet de conserver intacte la plage de Ficaghjola, lieu particulièrement prisé et très fréquenté par la population Bastiaise.

Notre interrogation porte sur l’aménagement de cette plage.

Il serait opportun de profiter des travaux pour installer des équipements facilitant  l’accès de la plage aux personnes à mobilité réduite (rampe d’accès à la plage pour les personnes en fauteuil roulant) ainsi qu'un dispositif spécifique de baignade pour les personnes à mobilité réduite, en profitant du fait que cette plage est équipée d’un poste de surveillance en été.

Cet aménagement permettrait à tous les bastiais, sans exception, de profiter pleinement de cette voie douce et de l’accès à la mer par la plage de Ficaghjola.

Nous espérons Monsieur le Maire, que vous porterez une attention bienveillante à cette demande.

Le bureau politique de la fédération  FN – RBM  de Corse."


Assainissement cadastral et résorption du désordre de propriété pour

la Corse

 

En relation directe avec la Fédération de Corse, le Sénateur FN David Rachline est intervenu à la séance du 8 février 2017.

 


Profanations de nos Églises

Les Militants, sympathisants, Cadres et élus de la Fédération de corse du Front National condamnent avec la plus grande fermeté l’acte innommable commis le dimanche 05 février à la cathédrale Sainte Marie de Bastia. Il s’ajoute à la trop longue liste des profanations subies par les églises de Corse.

Cette nouvelle tentative de destruction de ce symbole de la chrétienté pour tous les Bastiais et les Corses doit être unanimement condamné par tous les élus.

Il s’agit d’actes anti-corse au même titre que les notions de communauté de destin et de vivre ensemble que l’on veut imposer au détriment de nos valeurs les plus sacrés.

La Corse ne peut accueillir de personnes tentant d’imposer par la force, le feu et la destruction d’autres religions.

 

Le bureau politique FN RBM fédération de Corse.

 

 

 

Publication du figaro le 01/02/2017  :

 

Les actes contre des lieux chrétiens représentent 90% du total des atteintes

Un point noircit le tableau: les atteintes aux sites chrétiens (lieux de culte et sépultures), comptabilisées à part, ont augmenté de 245% entre 2008 et 2016. Avec 949 faits en 2016, en hausse de 17,4% par rapport à 2015, les actes visant des lieux chrétiens représentent 90% du total des atteintes aux lieux de culte (chrétiens, juifs ou musulmans)

 

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/02/01/01016-20170201ARTFIG00060-les-actes-racistes-ont-nettement-baisse-en-2016.php

 

 


Inauguration de la Permanence FN-RBM de la Haute Corse

 

le  28/01/2017

 


COLLECTIVITÉ UNIQUE

 

En relation directe avec la Fédération de Corse, le Sénateur FN Stéphane RAVIER a expliqué le sens de notre refus des ordonnances, conformément à la position et au vote du groupe FN de l'assemblée de Corse.

 

Séance du 26 janvier 2017


UN FN-RBM SOUCIEUX DE L'ENVIRONNEMENT ET DE

LA QUALITÉ DE VIE EN CORSE

Le 20/01/2017

 



Un grand remerciement aux deux militants MB et Stephan Palazzo pour leur implication et leurs compétences en matière maritime et environnementale.
Ils ont très largement contribué à la rédaction de la motion, présentée par le groupe FN-RBM Corsica à l'Assemblée de Corse et adoptée à l'unanimité.
Toutes les compétences sont les bienvenues !


Le club de la presse : Francis Nadizi

 

Source :https://www.francebleu.fr/emissions/le-club-de-la-presse/rcfm/le-club-de-la-presse-francis-nadizi

 

Le club de la presse du lundi 16 janvier 2017

Par Jérôme Susini

SCHÉMA ÉCONOMIQUE ET FLUX MIGRATOIRE


GALETTE DES ROIS

 

Le mercredi 11 janvier, les militants et sympathisants FN-RBM et les jeunes du FNJ se sont réunis à la permanence d'Ajaccio, autour de Francis Nadizi Secrétaire territorial, Michel Leca Chargé de Mission 2A, Anthony Escobar-Zanini délégué FNJ et des deux Conseillères territoriales, Marie Xavière Filippi et Françoise Nadizi.

Dans un mot de Bienvenue,  Michel Leca a rappelé les forts enjeux électoraux de l'année 2017, Présidentielles, législatives et éventuelles Territoriales, si le processus va à son terme.

Il a appelé à une mobilisation sans faille pour permettre une large victoire de Marine.

Francis Nadizi a ensuite fait le bilan de l'année écoulée et de l'action des élus à l'Assemblée de Corse.

Action qui, malheureusement trouve peu, voire pas d'écho dans la presse.

Il a rappelé son audition par le Bureau Politique en Novembre dernier où tous les thèmes concernant la Corse ont été abordés, sans aucun tabou, montrant ainsi l'attention particulière que Marine attache à la Corse.  Dès son accession à la Présidence de la République Marine Le Pen  mettra en œuvre 7 mesures spécifiques à la Corse pour favoriser durablement son développement.

La soirée s'est déroulée dans la plus grande des convivialités, réunissant toutes les générations sous une seule bannière : MARINE PRÉSIDENTE !

 


COLLECTIVITÉ UNIQUE

ET SI ON INTERROGEAIT ENFIN LE PEUPLE CORSE ?

 

 

Tout le monde parle en son nom, mais sur la question de la Collectivité Unique personne ne souhaite qu'il s'exprime ... SAUF NOUS !

 

POURTANT :


- La CU est imposée à marche forcée à la Corse (1er janvier 2018) par un simple amendement ajouté précipitamment à la loi NOTRe.
Cela dénote le mépris pour le peuple corse des concepteurs de la loi et de leurs relais locaux, toutes tendances confondues.
- Il s'agit du QUATRIÈME "aménagement" en trente ans (1 tous les 10 ans, ça suffit !).
On peut très légitimement se demander "Et après?".
- En absorbant les compétences et les budgets des Conseils départementaux 2A et 2B, la CU disposera d'un pouvoir total et absolu sur l'ensemble du territoire insulaire... et de sa population.
- Le rural n'est plus représenté comme le permettaient les élections "cantonales". La "Chambre des Territoires" est une coquille vide et on peut se demander s"il est bien utile de supprimer les Conseils départementaux, si c'est pour en recréer une forme ectoplasmique.
- Les pouvoirs des présidents de l'Assemblée de Corse et de l’Exécutif sont exorbitants.
C'est le retour des seigneurs féodaux corses qui n'ont pas laissé le meilleur souvenir dans la mémoire historique collective.
Les Conseils départementaux 2A et 2B ont été décriés comme "des nids à clientélisme".
On se demande quel qualificatif pourra caractériser la CU ? Bienvenue en Corée du Nord.
- Cette réforme impactant durablement la vie de chacune et de chacun jusque dans le village le plus reculé de la Castagniccia ou de l'Alta Rocca, la décence, l’honnêteté et le respect du citoyen qu'impose la démocratie, commandent de soumettre cette réforme à un référendum local.
-Ceux qui ont dénoncé pendant des décennies le manque de démocratie de l'Etat français semble bien s'en accommoder aujourd'hui.


=>Les exigences démocratiques imposent donc :


1 - Suspendre momentanément tout processus de réforme institutionnelle en Corse,
2 - Laisser les citoyens juger de l'opportunité d'une nouvelle réforme en proposant des alternatives, s'il y a lieu
3 - In fine, laisser le corps électoral choisir souverainement son destin et celui qu'il veut réserver à la Corse.

                                            Ça s'appelle tout simplement : LA DÉMOCRATIE !


Nouveau fichier TES : l'État PS instaure la surveillance de masse

 

 

Communiqués du 2 novembre 2016

 

 

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

La promulgation, en catimini, d’un décret visant à instaurer le fichage de tous les Français à travers les fichier TES (Titres Électroniques Sécurisés) ne fait que confirmer la dérive du gouvernement qui remet de plus en plus en cause les libertés individuelles.

Après l’adoption de la loi relative au renseignement et du PNR, ces fichiers TES regrouperont non seulement des informations classiques sur les personnes répertoriées (nom, adresse, email, téléphone…) mais aussi les empreintes digitales, photos, l’adresse de messagerie électronique ou encore les coordonnées téléphoniques.

Dans le contexte terroriste que nous connaissons, la mise en place de cette nouvelle base de données instaure une véritable surveillance généralisée, viole la vie privée de tous les Français, sans jamais cibler spécifiquement la menace islamiste.

Ce texte constitue un véritable danger pour les Français en donnant au pouvoir en place des moyens de surveillance généralisée comparables à ceux de la NSA dénoncés par Edward Snowden, sans garantie pour les libertés individuelles et le respect de la vie privée.

Face à un gouvernement en pleine dérive liberticide, il est d’une importance fondamentale de rappeler les principes de notre État de droit et de notre démocratie.


FONDATEUR DE LA FEDERATION FN DE CORSE,

 CLAUDE LEONARDI REPREND DU SERVICE.

 

 

le  26/12/2016

 

Retiré de la vie politique pendant de nombreuses années, Claude a décidé de se réinvestir pleinement dans le combat qui portera Marine à l’Élysée. 

Ancien Commando para, qui a fait son devoir en conscience et dans l’Honneur dans une récente période de notre Histoire, Claude est aussi un sportif accompli. Il a récemment participé au Trail de la Réunion.

Cet homme d’action sait fédérer par son autorité naturelle, son discours direct et franc, mais aussi par son amabilité, sa courtoisie et sa culture.

Il a fondé la Fédération FN de Corse en 1975 et l’a animée pendant plusieurs années.

Militant historique, commerçant connu, aimé et respecté, nous l’accueillons avec émotion et reconnaissance.

Il occupera la fonction de Conseiller politique auprès des chefs de fil FN-RBM de Corse :

Francis Nadizi - Secrétaire Territorial, Michel Leca - Chargé de Mission 2A, Stéphane Palazzo - Chargé de Mission 2B, et du Dr René Cordoliani (ancien para lui aussi), chef de fil et patron des élus du groupe FN-RBM à l’Assemblée de Corse.

 

Merci Claude !


UNE VÉRITABLE HONTE !!!

 

 le 25/12/2016

 

Le FN-RBM Corsica condamne avec fermeté l'agression dont a été une nouvelle fois victime un personnel entièrement dévoué à l'assistance et au secours de la population. Au mépris impardonnable à l'encontre des personnels du SAMU s'ajoute le mépris de la paix de la nuit de Noël et de nos Traditions les plus sacrées.

Les élus, les cadres, les militants et les sympathisants assurent l'ensemble des services de secours de leur solidarité et de leur soutien.

Ils espèrent une réponse judiciaire ferme et exemplaire dès que les auteurs en seront identifiés.

 

Photo : http://www.corsenetinfos.corsica/Ajaccio-insulte-et-chahute-au-quartier-des-Cannes-le-Samu-appelle-au-calme_a25035.html




INTEMPÉRIES EN CORSE

 

Le FN Corsica apporte tout son soutien aux victimes des terribles intempéries survenues ces derniers jours qui se sont abattues sur une partie de la Corse.

 

le 21/12/2016

 Source photo: Capture écranTwitter @MaiaSerenaG/France 3 Corse

  Source photo: Corse Net Infos



ASSEMBLÉE DE CORSE

 Session du 14 décembre

 

MERCI CORSE NET INFOS

 

Si le travail et les interventions des élus FN Corsica sont largement censurés par la presse écrite quotidienne, Corse Net Infos se signale par ses articles où le citoyen trouve l’information qu’il attend d’un média neutre, pour se forger sa propre opinion.

Il en est aujourd’hui comme d’hier, en ce qui concerne le travail politique des élus FN Corsica lors de la session du 14 décembre.



BRAVO LE GROUPE !

 

Arrêtées par les Conseillers territoriaux FN Corsica, les positions en matière d'économie et d'identité ont été présentées par le Groupe.

Les interventions des élus FN Corsica lors des sessions et leur travail en commissions sont en général passés sous silence par les médias, à l'exception de Corse Net Infos qui fait preuve d'une parfaite neutralité en matière d'information. C'est d'ailleurs tout ce que demande le citoyen.

Aujourd'hui, Corse Net Infos relate l'intervention sur l'économie pendant que Corse Matin fait écho à l'intervention sur l'identité.

 

Source: Facebook, le 13/12/2016



AJACCIO : COMMERÇANTS AGRESSES

 

Publié le 8/12/2016

 

Lire la suite...


INTEMPÉRIE EN CORSE

Publié le 26/11/2016

 

Lire la suite...


 

Commémoration du Mercredi 2 Novembre 2016

 

Lire la suite...


 

CONFÉRENCE DE PRESSE

 7 Mesures pour la Corse

 

Lire la suite...


 

ÉMISSION PLACE PUBLIQUE :

Le vivre ensemble est-il menacé ?

 

Lire la suite...


 

Campagne de Michel Bruschini et Catherine Grimaldi

 

Lire la suite...


SISCO :

Liberté ? EGALITE ??? …etc…

 

Le Quatar paierait les avocats des agresseurs de Sisco?

 Lire la suite ...


SOS RACISME … l’ami des bobos locaux.

Après le décès tragique du maire de Guarguale, le président du groupuscule SOS Racisme a vomi son fiel. Ses propos nauséabonds sur Twitter ont indigné tous les Corses et dénotent le mépris dans lequel il nous tient.

Lire la suite.


AVA BASTA … POUR DE BON !

 Après les graves événements de Sisco, les déclarations du Procureur de la République réduisent à néant les tentatives de désinformation et de manipulation des médias continentaux et de certains médias insulaires.

Lire la suite.

 

Commémoration du Lundi 5 Décembre 2016

 

Lire la suite...


 

Commémoration du Vendredi 11 Novembre 2016

 

Lire la suite...


La situation de la Corse exposée devant le bureau politique du Front National

 

Lire la suite...


 

ASSEMBLÉE DE CORSE

 

Session des 6 et 7 septembre 2016

Projet de Compagnie Maritime

Lire la suite...


ON EST CHEZ NOUS !

       MERCI MARINE !

 

 "Nous, nous sommes cohérents, pugnaces et courageux..."

 

Lire la suite.


OSCAR TEMARU EN CORSE ?

 

Bienvenue au racisme ordinaire !

 

 Lire la suite.

 


MOTION DÉPOSÉE PAR LE  GROUPE FRONT NATIONAL  CORSICA.

 

OBJET : IMAGE DE LA CORSE

ET SÉCURISATION DE L’ENSEMBLE DU TERRITOIRE INSULAIRE

 

Lire la suite.




DOSSIER PRATIQUE

 

- Procuration

 

 

Permanence :

 

- Corse du Sud

 

- Haute Corse  

COMMUNIQUE

-oOo-

LE FN CORSE SE RÉORGANISE.

Le Bureau Politique du 28 septembre 2015, réuni sous la Présidence de Marine LE PEN a nommé Francis Nadizi, Secrétaire Territorial pour la Corse.

Sa lettre de mission précise que les fédérations de Haute Corse et de Corse du Sud "sont placées sous son autorité politique et médiatique".

Quatre axes de travail lui sont fixés :

Structuration-Implantation

Communication Formation.

Connu pour être un homme d'appareil à travers les postes qu'il a occupés dans les rouages des appareils politiques et des services de l'Etat, il est aussi l'homme des dossiers politiques bien ficelés.